Aspagaie 2022 : les Cariacous en vedette

Le 7 mai dernier, l’ASPAG, l’association de canoë-kayak et de pirogue traditionnelle, basée à Remire-Montjoly en Guyane, a organisé l’édition 2022 de l’Aspagaie, la compétition pirogue maison. Il s’agissait cette année d’une course d’orientation qui s’étendait sur le Mahury, l’Oyack, la crique Marianne et la crique Gabrielle.

Merci à la municipalité de Roura qui a soutenu le projet, notamment avec la présence de M. Jonathan Polony, adjoint au maire, délégué jeunesse, sport et vie associative.

On remercie chaleureusement les équipes qui ont vraiment joué le jeu. Malgré la tendance masochiste de l’édition 2022, les équipes sont reparties avec le sourire. Pas de martinet mais une attaque de mouches à feu pour les Sharks, des kilomètres inutiles pour plusieurs pirogues, des contorsions, des chocs, des crampes, des cris. Les équipes avaient le sourire malgré les traces de guerre au moment de l’apéro, trois heures de rame plus tard.

Sur cette course d’orientation, il fallait récupérer des balises (patiemment confectionnées par Solaine) dans un ordre précis, propre à chaque équipe. Elles étaient cachées un peu partout dans la zone, souvent en fond de crique. Quelques objets insolites ont aussi été cachés. Et surtout des 360˚ à effectuer autour de bouées sans perdre de temps. Les piroguiers connaissent.

Les Cariacous ont filé. Près de 30 minutes d’avance au scratch. Après vérification par la commissaire de course, Solaine, nous n’avons décelé aucune trace de moteur dans la pirogue kouroucienne. Les trois heures de rame ne les ont pas essouflés. Et pourtant, on a nous même hésité à inclure la remontée de la Gabrielle à contre-courant dans le parcours. Vu que les Kikiwis ne ramaient pas, on s’est permis de faire souffrir les autres. Les équipes n’ont pas bronché. Chapeau bas !

Une ovation pour les Diables Rouges qui, à la suite de deux désistements de dernière minute se sont retrouvés à six pour déplacer la lourde pirogue des Kikiwis. Ils ont malgré tout été rapides et ingénieux dans leur parcours et finissent avec un temps plus qu’honorable. Bravo aussi aux Sharks qui, trouvant les 25 kms de course un peu trop légers ont amené leur pirogue à la rame (avec un peu d’aide) depuis la marina de Degrad des Cannes.

Et puis les Kwatas qui perdent leur carte en pleine course d’orientation, et se retrouvent à explorer toutes les criques de la zone auront droit à un sticker « tourist guide » à apposer sur leur pirogue. Une enquête est en cours pour savoir combien Kévin a été payé pour sa mission désorientation. On trouve tout de même l’idée d’une déroute volontaire excellente. À exploiter pour l’édition 2023 ! Malgré tout ça,  i…els… (les Kwatas sont passés équipe féminine pour cette compet) finissent premières de leur catégorie. Les Fayabotos obtiennent la première place en mixte suivis de près par les Mofayas. Bravo ! Une pensée pour l’équipe de Saint-Laurent du Maroni qui aurait dû nous rejoindre mais a eu une panne à mi-chemin.

Pour grapiller quelques secondes, chaque équipe devait répondre au quiz final. Les Cariacous ont une fois de plus cartonné en finissant premiers avec 28 bonnes réponses sur 30. Alors, sauriez vous dire sur quelle crique se trouve le village Ayawande ?

Cet événement a pu voir le jour grâce aux efforts soutenus de Caro, notre capitaine, qui n’a pas cessé de courir pour s’assurer que tout se passe bien. On remercie tous les Kikiwis d’avoir contribué au succès de cette édition, notamment Adeline, Alex, Corinne, Daga, Davon, Denis, Emilie, Flo, Jade (future kikiwi), Kévin, Lina, Maud, Manue, Matthieu (qui a mis Francine à contribution), Philippe, Solaine, Sonia, et les autres.

Philippe, Maud, Solaine, Kévin, Flo, Daga, Matthieu, Davon, Émilie, Caro, Kristell.

Merci à Régis dont la générosité et la disponibilité nous ont fait le plus grand bien. Merci à l’Auberge du Mahury pour l’accueil et le repas.

Merci à Guyane la Première d’avoir fait le déplacement. On voit quelques Kikiwis et quelques Moyayas… pardon, Mofayas à 16,19 : Guyane Soir du 10 mai 2022.

Caro est aussi passée à la radio. C’est dans le journal de 13h du 9 mai, à partir de 9’30 ».

L’album photo complet de l’événement est disponible en cliquant sur le lien suivant : Aspagaie 2022 / Davon Henry Photography. N’hésitez pas à identifier vos amis rameurs afin qu’ils y accèdent.

Merci à toutes et tous pour cette ambiance joviale et cette journée dans la bonne humeur. Les prochaines compétitions prévues : 39 km à Saint-Laurent du Maroni le 28 mai, Pali Maronnage à Kourou les 11 et 12 juin.

 

   

D’autres photos sont disponibles par là : Davon Henry Photography.

Les photos publiées sont toutes protégées par le droit d’auteur. Une photo vous plait et vous souhaitez en faire usage ? Vous prévoyez un événement similaire et vous aimeriez que je sois votre photographe ? N’hésite pas à utiliser la fiche contact. Je vous répondrai dans les plus brefs délais.

4 thoughts on “Aspagaie 2022 : les Cariacous en vedette

  1. laurent dit :

    BRAVO GENIAL!!!

    1. Davon dit :

      Merci Laurent ! On a passé un moment génial !

  2. Koudedji dit :

    Merci, super moments, super photos !

    1. Davon dit :

      Merci Koudedji,

      À très bientôt !

Répondre à laurent Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.